Les gens d'ici

Un village accueillant et vivant, est un village où les habitants participent à toutes les manifestations, toutes générations confondues, qu'elles soient festives, ou cérémoniales, joyeuses ou funèbres, et où la mixité de la population est un atout et non pas un problème. A Saint-Créac, il y a des agriculteurs, des éleveurs, des artisans, des personnels de santé, des maçons, des peintres, des enseignants, des fonctionnaires, des chefs d'entreprise, des intellectuels, des artistes, des retraités, des hébergeurs et tous ces habitants vivent en parfaite harmonie, dans le respect de chacun. Ils participent ensemble à toutes les activités du village et cela est tout simplement extraordinaire!

Un village vivant c'est aussi un village qui sait reconnaitre le savoir-faire, l'expérience, l'histoire et nourrit la mémoire de ses enfants.

Les portraits que nous présentons ici sont ceux de quelques habitants choisis de notre village, présents ou passés, marquants par leur métier, leur humanité, leur histoire ou leur caractère. Le but n'est pas ici de présenter tout le monde, mais d'illustrer la diversité de notre village par quelques exemples.

" Etre différent n'est ni une bonne ni une mauvaise chose.

Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même." 

- - -

" Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser. " 

Albert Camus

Patrice_Bellet-Embarthe-Saint-Créac.jpg

Patrice Bellet, facteur d'orgue

Depuis 1967 Patrice Bellet, facteur d’orgues, est installé à Saint-Créac, au lieu-dit "Embarthe". Depuis l’âge de 3 ans il vient passer ses vacances chez ses grands-parents. Son grand-père lui apprend le gascon. Après une vie professionnelle consacrée essentiellement à la restauration d’orgues historiques (Saint-Sernin Toulouse, Cucuron, Cordes, Carbonne…), il dépose outils et tablier. Dans ce métier-passion, la retraite est un mot bien étrange. Aussi lors de ce passage, car il faut bien un jour se faire une raison, Patrice Bellet poursuit un rêve : laisser à son village un petit orgue dans l’église de Saint-Créac. Bien sûr il reste du travail avant d’entendre les sons caresser la voûte de l’église, mais une étape est bien franchie : la structure de l’orgue est bien posée et visible aux yeux des visiteurs.

Après un apprentissage qui le conduira en Alsace chez A.Kern et E. Mulheisen, Patrice Bellet se perfectionne à Dax auprès de R. Chauvin pour la fabrication des tuyaux. Il s’installe dans le Gers en 1967 et effectue le relevage « révolutionnaire » de Gimont. Depuis, il a restauré de nombreux instruments historiques tels ceux de Cucuron, Cordes/Ciel et Verdun/Garonne (aux côtés d’Alain Leclère).

Il a exercé ainsi son talent de facteur-harmoniste dans tout le Midi de la France où il entretient de nombreux instruments, harmonise des orgues neufs et participe à la restauration de grands instruments avec plusieurs de ses confrères tel le mythique Cavaillé-Coll de la basilique Sainte-Sernin de Toulouse.

Quelques travaux réalisés par Patrice Bellet :

rémi roux4.jpg

Rémi Roux, co-fondateur et gérant d’Ethiquable

Rémi Roux habite Saint-Créac depuis 2011, après avoir vécu à Mauroux une dizaine d'années. Il est co-fondateur et gérant  de la SCOP (Société coopérative et participative) Ethiquable: il a réussi à convaincre ses deux associés Stéphane Comar et Christophe Eberhart de monter ensemble l'entreprise en 2002, dont le siège est à Fleurance.

Cette entreprise coopérative assume une vision engagée du commerce équitable exclusivement tournée vers le soutien à l'agriculture paysanne et des relations directes & durables avec les producteurs.

Issu d’une formation commerciale, diplômé de l'Ecole Supérieure de Gestion (ESG) de Paris, Rémi Roux débute son parcours professionnel dans la communication au sein d’une maison de disques avant de rejoindre le secteur de l’agroalimentaire, où il passe une quinzaine d'années dans des fonctions marketing et commerciales.

Depuis 2009 il est membre fondateur du Mouvement des Entreprises Sociaux et depuis 2012, président de l'Union Régionale des SCOP de Midi-Pyrénées. Son dada: créer un Jardin de Cocagne à Fleurance: c'est fait depuis 2012 !

retrouvez Rémi sur Facebook & U-Tube >

  • Facebook Basic Black
  • Noir Icône YouTube
IMG_1029-Yves.jpg

Yves Martin, maire de Saint-Créac de 1989 à 2020

Yves Martin est une figure incontournable de la vie du village de Saint-Créac et du canton de Saint-Clar. Agriculteur qui a grandement contribué au développement de la culture de l'ail blanc de Lomagne dans la region, et auparavant aussi éleveur de canards, il a été maire de la commune pendant trente et une années, de 1989 à 2020.

En 1989 il a pris la succession de son père André Martin, qui lui a été maire de Saint-Créac de 1977 à 1989.

En janvier 2020, il annonçait ainsi son départ aux Saint-Créacais: "Pendant mes cinq mandats de maire j’ai eu la chance d’avoir auprès de moi des personnes qui se sont impliquées activement pour donner du dynamisme et de la convivialité à la vie communale: je leur en suis extrêmement reconnaissant. Mais les plus belles choses ont une fin et il faut que les jeunes prennent la relève: aussi je tiens à vous dire que je ne me représenterai pas aux prochaines élections municipales de 2020. Merci à toutes les Saint-Créacaises et tous les Saint-Créacais de leur confiance pendant ces trente années passées ensemble. Et j’adresse tous mes encouragements à la prochaine équipe municipale."

liste des maires-1792-2020
Yves Martin-maire de Saint-Créac 1989-2020
Yves_Martin_diner_feux_St-Jean-Saint-Créac-26juin2019
Yves Martin-FYves Martin-Fondation du patrimoine-Croix mission StCréac-27sep2015
Yves Martin-repas des chasseurs Saint-Créac 6 février2016
Yves Martin-Journée citoyenne-Saint-Créac-22oct2016
Yves Martin-concert Saint-Créac 30aout2015
Yves_Martin-concert_Saint-Créac-30aout2015
Yves Martin_maire de Saint-Créac-30aout2015
Yves Martin avec Patrice Bellet pour ses 70 ans-7sep2014
Yvex_Martin-anniversaire_Patrice_Bellet_7sep2014
Yvex_Martin-anniversaire_Patrice_Bellet_7sep2014
Yves Martin avec le Souvenir français-Saint-Créac 30oct2014
Yves_Martin-mariage_Gilles&Pierre_Saint-Créac-27juillet2013
Yves Martin-mariage_G&P_Saint-Créac_27juillet2013_
Yves Martin_fête Saint-Créac_9sep2012
Yves Martin_concert Saint-Créac-29aout2010
YvesMartin-voeuxSaint-Créac-6 janvier 2011
Chantal Villadieu.jpg

Chantal Villadieu, secrétaire de mairies

Chantal Moro, née Villadieu, était originaire de Saint-Créac, au lieudit Baret. Elle a été secrétaire de mairie pour plusieurs communes alentour, notamment à Gramont, Saint-Clar, L'Isle-Bouzon, Avezan et Magnas pendant une vingtaine d'années et a fait preuve d'un professionnalisme et d'un sérieux exemplaire. Ses compétences reconnues pour préparer les dossiers ont permis aux communes où elle a travaillé d’obtenir toujours les meilleures solutions.

Chantal est décédée le 1er juillet 2018 à l’âge de 44 ans, à la suite d’une maladie foudroyante. La cérémonie de ses obsèques, particulièrement émouvante, a eu lieu en l’église de Saint-Créac le 4 juillet 2018 en présence de plus d'un millier de parents et amis.

Son sourire, sa disponibilité, son dévouement nous manquent cruellement.

IMG_0661-Paul-Claude.jpg

Paul-Claude Davasse, ancien conseiller municipal

Paul-Claude Davasse, agriculteur habitant à Saint-Créac, était une figure emblématique du village. Son dévouement pour la commune, pour l'entretien du village, pour la conservation de l'église classée, était reconnu par tous. Paul-Claude a été Conseiller Municipal pendant 30 années dont 24 en tant que 1er adjoint. Son activité permanente pour la mairie s’est traduite notamment lors du remembrement (Association Foncière). Il a été très actif aussi pour la Société de Chasse, le Comité des fêtes, pour l’école et sa cantine. Tous les habitants de Saint-Créac se souviennent de sa disponibilité et de sa bonne humeur.

En janvier 2010, à l'occasion des voeux du maire, Paul-Claude Davasse s'est vu remettre la médaille d'honneur communale, départementale et régionale après trente et un ans de dévouement à la municipalité.

Paul-Claude nous a quittés le 1er septembre 2015 à l'âge de 73 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 5 septembre en l'église de Saint-Créac qu'il affectionnait tant.

Mairie de Saint-Créac - tous droits réservés

Toutes photos copyright Gilles Nicoud